criMAP

cellule de ressources informatiques

Responsable : Pascal Bénistant
 
Le criMAP est un service commun du laboratoire MAP (UMR 3495) homologué CTAI (Centres de Traitement Automatisés de l’Information). Il est implanté sur le site géographique de l’école d’architecture de Marseille, au sein de l’équipe Gamsau.Le criMAP met à disposition du personnel de l’unité MAP et des étudiants accueillis au laboratoire, les outils informatiques nécessaires à leurs activités de recherche :
  • un service de messagerie avec anti-spam, anti-virus, et webmail ;
  • un accès performant et sécurisé à RENATER ;
  • des postes de travail avec systèmes d’exploitations hétérogènes (Windows, Linux et MAC OS X sous différentes versions) ainsi qu’une assistance technique personnalisée en fonction du poste de travail et des recherches menées ;
  • la gestion de systèmes d’information pour l’unité MAP (www.gamsau.map.archi.fr) ou pour différents projets de recherche fédérateurs pour l’unité (comme par exemple 3D-Monuments dans le cadre du plan de numérisation du ministère de la Culture et de la Communication : http://www.gamsau.map.archi.fr/3D-monuments/ ) ;
  • il apporte un soutien technique aux activités de recherche et exerce une veille technologique, il propose et définit les orientations permettant l’évolution de la plateforme technique en fonction des besoins des personnels et des nouvelles technologies.

Une partie importante du travail du criMAP, concerne plus particulièrement l’ensemble de la communauté du réseau @Archi.fr :

  • hébergement, conseil sur les technologies à mettre en oeuvre pour plus d’une trentaine de sites internet (plus d’une trentaine de partenaires possèdent un site hébergé sur nos serveurs) au travers du portail www.archi.fr (plus de 100000 visites par mois) ;
  • la gestion de listes de diffusion permettant la communication « temps-réel » interne à chaque groupe de la communauté du réseau @Archi.fr, avec une zone de partage de documents et un archivage des messages destinés à la liste équipé d’un outils de recherche avancés ;
  • la gestion du DNS primaire de la zone archi.fr, et le secondaire de toutes les écoles d’architecture (soit une trentaine de sous domaines) ;
  • la gestion de serveurs dédiés, comme par exemple la plateforme régionale CAUE41, ou le serveur www.archireseau.archifr.eu ;
  • la fourniture de conseil et assistance aux partenaires du réseau @Archi.fr qui en font la demande (comme par exemple dernièrement pour l’Union International des Architectes (UIA) pour la mise en production de son propre serveur internet et de son serveur de messagerie, ou réalisation d’audit, comme sur le site web www.archireseau.archifr.eu.

Le criMAP développe ou a développé des applications autour des technologies Internet :

  •  MIARA : (Moteur d’Indexation des Actualités du Réseau @Archi.fr) est un indexeur d’adresses webs qui répertorie chaque URL en fonction d’un ensemble de critères de description de l’information issu d’une discussion ouverte entre les membres du réseau ;
  • SAARA : (Système d’Annotations d’Adresses du Réseau @Archi.fr) couple une approche base de données d’adresses Webs avec une approche indexation de mots clefs ;
  • SIGNORA : (Signets du Réseau @Archi.fr) est un moteur permettant de regrouper les liens thématiques répertoriés par les membres du réseau : enseignement, construction, paysage, transports, photographie… ;
  • l’annuaire national des CAUE : un annuaire des personnels et de leurs fonctions au sein des différents CAUE départementaux, accessible via Internet ;
  • docCAUE : application de mise à disposition sur internet du fond documentaire des CAUE afin de le rendre toutes les informations accéssibles à tous, la base de données initiale étant propriètaire et non accessible directement sur internet (www.archi.fr/docaue). Au départ, il y avait 5 CAUE à l’origine de la demande, ils sont maintenant 18 CAUE présents sur ce portail, et de nouveaux entrants arrivent régulièrement ;
  • site UIA sur le patrimoine du XXième siècle : ce site a pour vocation la présentation au public du patrimoine architectural vingtième siècle au travers de monuments marquants, sélectionnés par les sections locales (nationales) de chaque pays (http://www.archi.fr/UIA) ;
  • site du concours international d’étudiants « UN NOUVEAU REGARD SUR LE PATRIMOINE ARCHITECTURAL DU 20E SIECLE ». Cette action est réalisée dans le cadre d’un partenariat avec la Direction générale des patrimoines du ministère français de la Culture et de la Communication, le comité international pour la documentation et la conservation des édifices, sites et ensembles du Mouvement moderne (Docomomo) et l’UIA. L’éditeur de logiciel Autodesk® est associé au concours (http://www.3d20th.archi.fr/).